Les meilleures pratiques en matière de francisation dans les technologies de l’information - CQCD

Les meilleures pratiques en matière de francisation dans les technologies de l’information

Webinaires - Formations en ligne 23 novembre 2021
09 h En ligne

Au cours des 2 dernières années, les entreprises ont dû s’adapter pour survivre. Les petites, moyennes et grandes entreprises n’ont eu d’autre choix que d’investir dans les technologies de l’information, que ce soit pour promouvoir et vendre leurs produits et services en ligne ou pour gérer leur main-d’œuvre à distance. Ce webinaire portera sur la francisation des technologies de l’information telle que requise en vertu de la Charte québécoise de la langue française.

En bref, nous résumerons les exigences linguistiques en français qui s’appliquent aux outils et plateformes numériques utilisés par les entreprises québécoises pour promouvoir et vendre leurs produits et services, y compris les sites Web ainsi que les médias sociaux.

Nous résumerons également les obligations imposées aux employeurs en matière d’offre d’outils de travail en français à leurs employés au Québec (incluant logiciels, matériel informatique, intranet et plus). Le webinaire vise à vous fournir les meilleures pratiques dans le domaine des technologies et des solutions réalisables.


Biographie – Formatrice / Conférencière : Alexandra M. Nicol, Avocate-conseil, Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. (BLG)

Alexandra Nicol se spécialise en droit commercial et en droit réglementaire commercial. Au sein du cabinet, Alexandra est responsable nationale du groupe Publicité et marketing et membre active des groupes Commerce de détail et tourisme d’accueil, Biens de consommation, Réglementation des services financiers, et Soins de santé et sciences de la vie. Elle conseille des clients œuvrant dans divers secteurs d’activité, notamment le secteur du détail, relativement aux questions touchant :

  • les exigences de la Charte de la langue française
  • la publicité et les pratiques commerciales
  • l’étiquetage et l’emballage
  • la protection du consommateur, notamment en matière de commerce électronique et de crédit à la consommation
  • la LCAP, le respect de la vie privée et l’accès à l’information

Alexandra conseille nombreux détaillants canadiens ainsi que nombreux clients des secteurs de l’alimentation, de l’automobile, des cosmétiques, des produits pharmaceutiques, des services financiers et autres sur les questions relatives à la conformité avec la législation canadienne et québécoise qui leur est applicable, notamment la Charte de la langue française. Au besoin, elle les représente devant divers organismes de réglementation fédéraux et provinciaux et organismes d’autoréglementation de divers secteurs, comme l’Office québécois de la langue française (OQLF). Entre autres, elle conseille ses clients sur la conformité de leurs pratiques avec la Charte de la langue française, travaille avec eux pour trouver des solutions concrètes, les accompagne dans leur processus de francisation et les aide à résoudre les dossiers de plaintes déposés auprès l’OQLF, le cas échéant.