Recueillir vos données sur Google Analytics et optimisez votre commerce en ligne - CQCD

Recueillir vos données sur Google Analytics et optimisez votre commerce en ligne

Le CQCD a récemment offert un webinaire afin d’aider les détaillants à utiliser Google Analytics, dans l’objectif de comprendre les comportements des consommateurs qui vont sur leur commerce en ligne et d’analyser les données relatives aux transactions. Dans ce cadre, notre formatrice Myriam Jessier, consultante en numérique et SEO, a développé un modèle de rapport gratuit, que vous pouvez télécharger ci-dessous, et qui vous aidera à recueillir les données qui comptent pour orienter votre stratégie numérique.

Commerce en ligne : Utiliser Google Analytics pour améliorer son trafic et optimiser ses ventes en ligne

Afin de bien comprendre le sujet, nous vous invitons à regarder le webinaire qui a été présenté le 20 mai par Myriam Jessier, consultante numérique et SEO

Synopsis

Recueillir et analyser les données relatives aux achats et aux transactions, c’est la clé pour prendre des décisions d’affaires éclairées pour votre boutique en ligne. Les rapports Google Analytics vous permettent d’analyser les achats et les parcours clients sur votre site. Vous pouvez voir les informations sur les produits et les transactions, la valeur moyenne des commandes, le taux de conversion du commerce électronique, le délai d’achat et d’autres données. Le problème ? Il est si facile de se noyer dans cette masse de données. Cette formation vise à vous montrer les métriques et les rapports que vous pouvez utiliser dans vos activités sans avoir à payer une agence ou bien devenir un expert.

Photo Myriam Jessier

Les conseils de Myriam Jessier

Vous trouverez ci-dessous les conseils de notre formatrice afin de maximiser votre utilisation de Google Analytics et de recueillir les données les plus importantes, qui vous permettront d’analyser la performance de votre commerce en ligne. Pour clore le tout, vous trouverez un modèle gratuit de tableau de bord qui vous permettra de recueillir les données de performance de votre commerce en ligne.

Où trouver les données relatives au commerce en ligne ?

Vous pouvez retrouver vos données transactionnelles générales dans la section dédiée : Conversions > E-commerce > Overview mais aussi dans la plupart des rapports fournis par défaut dans l’outil dans la partie Conversion des tableaux (il faut choisir “E-commerce”).

Les données générales sont souvent des KPIs pour les sites transactionnels

On vous parle des chiffres à surveiller (au-delà du chiffre d’ affaire bien sûr !) pour assurer la croissance de votre boutique ecommerce. Voici les métriques clés qui fournissent des informations concrètes et exploitables pour vous aider à analyser la performances des produits en ligne. Les données importantes sont celles qui vous aident à comprendre chaque étape dans le parcours client. Voici un extrait :

  • transactions
  • taux de conversion
  • revenus
  • valeur moyenne commandée (AOV)

Le trafic : sites référents, réseaux sociaux

Avant toute chose, vous souhaitez comprendre le trafic de votre boutique en ligne pour comprendre le parcours d’ achat. Il faut savoir trouver les opportunités de croissance et les collaborateurs potentiels parmi les sites référents et autres sources de trafic. Il faut prendre en contexte vos données de transaction en comprenant les visiteurs :

  • d’où viennent-ils (géographie)
  • quels sont les sites qu’ils fréquentes (site référents)
  • est-ce qu’ils cliquent sur vos pubs Facebook ou pas ?
  • etc.

Il s’agit de comprendre les individus qui se rendent sur votre site. D’où viennent-ils et combien sont-ils ? Cela comprend les canaux marketing, mais aussi de localisation géographique. Cela permet de mieux choisir les canaux marketing et de mieux planifier la logistique internationale.

Le taux de conversion de votre boutique en ligne

Il est important de surveiller le taux de conversion car il indique si les internautes qui visitent votre boutique deviennent des clients. Il n’y a pas qu’un seul taux de conversion à prendre en considération. Il existe trois indicateurs en particulier que vous devez suivre de près : le nombre de personnes qui ajoutent des articles à leur panier, le nombre de personnes qui atteignent le paiement et le nombre de personnes qui passent commande. Chaque étape offre des informations précieuses. Pas sûrs de savoir comment procéder pour augmenter le taux de conversion ? L’optimisation des taux de conversion est une discipline en soi, et la manière dont vous vous y prenez dépend de votre secteur d’activité, de vos clients et de votre produit.

Le total des ventes

Analyser ces chiffres, c’est le meilleur moyen de comprendre ce qui influence les ventes. Il s’agit notamment de savoir comment chacun de vos canaux de vente fonctionne et comment vos ventes évoluent. On peut analyser les ventes sur un mois, ou bien sur un trimestre ou bien sur la durée d’une promotion. Quelles sont les grosses tendances que vous remarquez ? Les meilleurs jours d’achat, les produits les plus achetés ensemble, etc.

Par exemple, si vous constatez un pic de ventes le lundi et que vous ne savez pas pourquoi ce jour est toujours populaire, reliez alors cette information à votre trafic. Comment les gens trouvent-ils votre boutique en ligne le lundi ? Est-il différent des autres jours de la semaine ? Cela pourrait être un excellent point de départ pour de nouvelles idées de campagne et des efforts d’optimisation.

Le panier moyen

Votre panier moyen dépend de votre stratégie de rabais, de promotion et de lancement de collections. Le but du jeu est de faire augmenter la valeur du panier moyen. Le panier moyen vous indique combien un client dépense en moyenne par commande sur votre boutique en ligne. Cettre métrique influence vos marges ou votre capacité à absorber les frais de livraison. La hausse de votre panier moyen peut augmenter vos revenus sans avoir besoin de trouver de nouvelles sources de trafic ou des moyens d’améliorer vos taux de conversion.

Le comportement des visiteurs : nouveaux clients et clients fidèles

Un client fidèle est plus facile à convertir qu’un nouveau client. On peut analyser les comportements de ces deux segments de clientèle dans Google Analytics. Idéalement, il faut un bon équilibre entre les nouveaux clients et les clients récurrents. En règle générale, il est à la fois plus facile et moins coûteux de fidéliser un client existant que de trouver et convertir un nouveau client. C’est pour cela que les campagnes de reciblages et les envois courriels marchent si bien. Cependant, n’oubliez pas de poursuivre vos efforts d’acquisition pour continuer à développer votre boutique en ligne.

Modèle type de tableau de bord Google Analytics

Notre formatrice, Myriam Jessier, a mis en place un tableau de bord gratuit pour les détaillants qui souhaitent structurer leur données sur Google Analytics et qui ne savent pas par où commencer. Vous trouverez la vidéo explicative et les instructions pour utiliser le rapport, ci-dessous.

Instructions pour utiliser le tableau de bord Google Analytics

Myriam Jessier
Consultante spécialisée en marketing web
Myriam Jessier est une consultante spécialisée en marketing web depuis plus d’une décennie. Elle est certifiée Google Analytics et adore présenter les métriques importantes, les rapports à consulter mais aussi les approches les plus adaptées pour chaque type d’entreprise. Son agence PRAGM est localisée à Montréal.

Articles du même auteur