Pour une promotion durable de l'achat local dans le commerce de détail - CQCD

Pour une promotion durable de l’achat local dans le commerce de détail

Cela fait plusieurs années que l’économie mondiale vacille, perturbée dernièrement par la pandémie de COVID-19. Aujourd’hui, celle-ci s’en retrouve fragilisée par d’autres facteurs, entre autres l’inflation voire une possible récession, la crise des changements climatiques, le conflit en Ukraine ou encore la rupture des chaînes d’approvisionnements. Le secteur du commerce de détail au Québec n’est pas épargné, sans compter l’enjeu majeur de la pénurie de main-d’œuvre. Toutefois, le portrait n’est pas que noir. Ces crises qui se succèdent ont permis la transmission d’une prise de conscience généralisée sur la nécessité de mieux soutenir l’économie locale. Cette prise de conscience est visible autant au niveau gouvernemental que pour les consommateurs. Même s’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, il est possible de constater qu’il y a une réelle volonté de favoriser l’essor et la visibilité des entreprises québécoises et des produits locaux.

Nos études qui sondent des milliers de consommateurs québécois nous le démontrent constamment année après année, il y a une tendance beaucoup plus marquée vers l’achat local et les produits québécois. Plus qu’une tendance, c’est même devenu une nécessité pour bon nombre de consommateurs pour qui il s’agit d’un des critères d’achat les plus importants. Les détaillants s’adaptent également en mettant de plus en plus en valeur l’origine locale de leurs produits ou en s’approvisionnant chez des fournisseurs d’ici; certains vont même jusqu’à rapatrier partiellement ou complètement leur chaîne d’approvisionnement. Notre membre et partenaire, Investissement Québec, a développé une panoplie d’outils, dont un calculateur du coût réel d’importation, pour aider les entreprises d’ici dans ce processus de rapatriement de la chaîne d’approvisionnement.

approvisionnement en commerce de détail

Une programmation qui fait la part belle à l’achat local

Conférence : L’approvisionnement québécois, stratégique et payant

S’inscrivant dans ce mouvement d’achat local, la programmation du prochain événement du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), TAG – Regard sur le commerce d’aujourd’hui, mettra notamment l’accent sur des contenus et des initiatives en lien avec l’achat local. Cela n’est d’ailleurs pas une nouveauté : depuis une trentaine d’années, l’équipe du CQCD fait venir des fournisseurs, des organisations et des détaillants québécois (PME et grandes bannières) qui se démarquent.  La venue de ces entreprises permet de partager, informer et enrichir la communauté avec les dernières tendances, les meilleures pratiques et surtout pour créer des liens d’affaires durables entre les commerçants d’ici et l’écosystème local d’entreprises, de solutions et d’organisations qui peuvent les aider à croître.

Les détaillants auront l’occasion d’en apprendre plus sur les évolutions d’initiatives comme Le Panier Bleu ou Les produits du Québec. La plateforme Le Panier Bleu a d’ailleurs annoncé qu’elle offrira dès l’automne prochain une place de marché transactionnelle mettant en valeur les marchands d’ici. Alain Dumas et Farid Mheir présenteront deux conférences dans le cadre de notre programmation, qui vous permettront d’en savoir plus sur l’évolution future de la plateforme. L’organisme Les produits du Québec sera également présent lors du prochain TAG : vous pourrez notamment en apprendre plus sur les 3 certifications (Produits du Québec, Fabriqués au Québec et Conçu au Québec) en visitant notre salon des exposants.

Le TAG, c’est aussi l’occasion de venir écouter les conférences de détaillants québécois et les gestionnaires qui permettent à ces commerces de se distinguer et de tirer leur épingle du jeu face à des compétiteurs internationaux. Que ce soit en matière de commerce en ligne, de développement durable ou de gestion des ressources humaines, notre programmation comptera sur la présence de marques québécoises comme Altitude Sports, Familiprix, les Montres Solios, les boutiques de vêtements Clément et bien d’autres.

Une soirée pour reconnaître et mettre en valeur le travail des commerces locaux

Photo Aldo Bensadoun
Soirée reconnaissance – Prix Hommage aux batisseurs – Aldo Bensadoun

Notre Soirée reconnaissance du commerce de détail qui aura lieu le 5 octobre, présentera également deux nouveaux prix présentés dans la catégorie « achat local ». Le prix « Promotion de l’achat local » viendra récompenser l’implication d’une entreprise pour l’achat local, qui a fait la promotion de l’achat québécois dans les dernières années et qui a été un chef de file dans le développement du commerce au Québec. D’autre part, le prix « Commerce de proximité » viendra récompenser un commerce de proximité qui se distingue par son succès, son innovation et sa contribution au développement économique et local.

Par l’entremise du prix « Hommage bâtisseur », Nous mettrons également en lumière le travail d’un(e) gestionnaire/propriétaire d’un commerce de détail qui, à sa manière, a contribué à façonner le commerce de détail québécois.

Se donner les moyens de favoriser l’achat local

Boutique La Looma

Plus qu’un engouement passager, la promotion de l’achat local doit s’inscrire de manière durable dans notre société et nos politiques de développement économique. Cela implique de travailler de concert avec les gouvernements (fédéral, provincial et municipal) et l’écosystème du commerce de détail, afin de mettre en place des initiatives et des projets structurants qui contribueront à faire rayonner les entreprises d’ici dans la province et à l’international. Il faut également travailler avec les commerces pour renforcer leur positionnement local, de la conception à la promotion, jusqu’à la vente du produit. Finalement, il sera important de sensibiliser le consommateur à l’achat québécois.

D’autre part, il est nécessaire de s’attaquer à plusieurs dossiers interreliés pour favoriser l’essor d’une économie locale pérenne. Il est par exemple inenvisageable de pouvoir favoriser cette croissance sans s’attaquer de front à l’enjeu principal qui porte présentement atteinte à la croissance du secteur et des commerces locaux, la pénurie de main-d’œuvre. Des solutions et des actions dans des dossiers comme les frais d’interchanges des cartes de crédit, l’iniquité fiscale du commerce transfrontalier, l’allègement du fardeau fiscal et administratif des PME représenteraient des pas dans la bonne direction.

Soyez assurés que le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) poursuivra ses efforts de représentation afin d’appuyer le secteur dans ses différents défis et enjeux. Nous continuerons également de développer des outils (programmes d’accompagnement dans différents domaines, formations, guides et livres blancs) et des événements pour mieux vous soutenir dans votre quotidien. Nous espérons donc vous voir les 5 et 6 octobre 2022 au Palais des congrès de Montréal pour la prochaine édition de TAG – Regard sur le commerce d’aujourd’hui. Avec plus de 40 conférences, 70 conférenciers, 40 exposants et 1 400 participants, ce sera une occasion unique de repenser l’industrie du commerce de détail d’aujourd’hui et de façonner son avenir.