Période des Fêtes 2017 au Québec – Les Québécois magasinent de plus en plus tôt et davantage sur le web

Montréal, 13 novembre 2017 – Selon un sondage réalisé par le Groupe Altus pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), les Québécois ont débuté tôt leurs achats des Fêtes en 2017. En effet, parmi ceux qui effectueront des achats pour cette période de l’année, plus de la moitié (52 %) auront déjà entamé leur magasinage à la mi-novembre. Seulement 11 % des Québécois affirment qu’ils feront leurs courses à la dernière minute.

En moyenne, les ménages prévoient dépenser 658 $ pour cette période, soit 388 $ pour les cadeaux et 270 $ pour les autres dépenses (repas, alcool, etc.). Le budget total des Fêtes au Québec représente 2,40 milliards de dollars, soit une croissance de 5 % par rapport à 2016.

« Tout comme pour les mois précédents de 2017, les ventes demeureront en croissance pour la période des Fêtes. Cette année, nous observons un intérêt grandissant des consommateurs québécois pour l’achat sur le web.»

Augmentation importante des achats de cadeaux en ligne

Bien qu’un nombre important (51 %) de Québécois prévoient encore effectuer la majorité de leurs achats de cadeaux dans un centre commercial, il y a une croissance importante (+ 7 %) de consommateurs qui prévoient acheter un ou des cadeaux sur Internet. À ce titre, près des trois quarts des achats sur le web seront effectués sur Amazon.

Diapositive 14 du document.

Les achats seront principalement faits par des hommes situés dans les agglomérations de Montréal et de Québec. Au total, 170 millions de dollars seront dépensés sur Internet par les Québécois pour des cadeaux durant la période des Fêtes.

Les certificats-cadeaux ; toujours aussi populaires

Près de la moitié des Québécois (49 %) achèteront un ou des certificats-cadeaux cette année, un pourcentage équivalent à celui de l’année dernière. Une majorité d’entre eux achètera des certificats dans de grands magasins, tels que Walmart, Canadian Tire ou La Baie. Au total, 213 millions de dollars seront dépensés au Québec en certificats-cadeaux, soit près de 15 % de l’ensemble des dépenses en cadeaux.

Diapositive 13 du document.

Un comportement d’achat mesuré

À l’approche des Fêtes, la grande majorité des Québécois a un comportement d’achat mesuré: un peu plus du tiers (38 %) recherche le meilleur prix, le quart (24 %) se limite aux articles figurant sur leur liste et 14 % recherchent les ventes en magasin.

Six Québécois sur dix estiment que leur situation financière n’a pas d’impact sur leurs achats de cadeaux. Toutefois, près du quart (23 %) affirment qu’ils n’offriront pas de cadeaux, si leur situation financière est incertaine. Près d’un Québécois sur dix (9 %) ne fêtera pas Noël et 4 % le célèbreront, mais n’offriront aucun cadeau.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements :
Emmanuelle Rouillard
Conseillère
Citoyen Optimum
emmanuelle.rouillard@citoyenoptimum.com
(514) 985-8319
(438) 881-1884