L’Halloween : une fête familiale au Québec

Montréal, 26 octobre 2017 – Selon un sondage réalisé par L’Observateur pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), deux Québécois sur cinq (40 %) participeront aux célébrations de l’Halloween. C’est avant tout une fête familiale, alors que 85 % des Québécois qui ont de jeunes enfants à la maison y participeront. En moyenne, les Québécois prévoient dépenser 67 $ à cette occasion.

Les bonbons demeurent importants, alors que 60 % en distribueront et que 51 % accompagneront leurs enfants dans leur cueillette. En moyenne, 46 $ seront alloués aux sucreries. Parmi les Québécois qui souligneront cette fête, 65 % décoreront l’intérieur et l’extérieur de leur résidence.

Beaucoup de superhéros dans nos rues

La moitié des Québécois fêteront l’Halloween en se déguisant. Le 31 octobre prochain, plusieurs superhéros parcourront les rues du Québec. En effet, 55 % opteront pour ce costume.

Voici les cinq costumes qui seront les plus populaires :

Un superhéros55 %
Un métier ou une profession54 %
Un animal49 %
Un personnage d’horreur32 %
Une célébrité25 %

En moyenne, les gens prévoient dépenser 39 $ pour leur costume. Près de 40 % le confectionneront eux-mêmes, 35 % l’achèteront neuf et moins du quart (22 %) utiliseront un costume usagé.

Les magasins à 1$ : la destination d’achats pour l’Halloween

Près des trois quarts des Québécois se procureront leurs décorations dans un magasin à 1 $ et près de la moitié (46 %) y achèteront leurs costumes. Les grands magasins sont, quant à eux, la première destination (53 %) pour les déguisements et la deuxième pour les décorations (63 %).

Lieux pour les achats de costumes

Lieux pour les achats de décorations

Internet gagne en popularité

Un peu plus d’un Québécois sur cinq se procureront leurs costumes et/ou leurs décorations sur Internet. Cela confirme l’intérêt pour les achats sur le web, alors que cela représente le double de l’année dernière.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements :
Emmanuelle Rouillard
Conseillère
Citoyen Optimum
emmanuelle.rouillard@citoyenoptimum.com
(514) 985-8319
(438) 881-1884