L’Halloween sera plus populaire cette année au Québec

Montréal, 25 octobre 2016 – Selon un sondage réalisé par L’Observateur pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), 51 % des Québécois célèbreront l’Halloween le 31 octobre prochain – une hausse de 9 % par rapport à 2015. Ils dépenseront, en moyenne, 80 $ pour cette fête. La moitié de cette somme sera consacrée aux friandises et l’autre aux costumes.

Les superhéros seront nombreux dans les rues !

Pour cette occasion, de nombreux Québécois prévoient se déguiser. Voici les cinq types de costumes qui seront les plus populaires en 2016 :

Plus du quart des Québécois (27 %) confectionneront eux-mêmes leur déguisement alors que 19 % s’en procureront un neuf. 11 % emprunteront celui-ci et un sur dix réutilisera un costume usagé. Seulement 3 % des répondants ont affirmé qu’ils choisiront de louer un costume.

Les magasins à 1$ : la destination pour les achats d’Halloween

Les achats d’Halloween se feront dans les magasins à 1$ pour 29 % des gens. Les grands magasins (26 %) et les magasins spécialisés en costumes (20 %) sont, respectivement, la deuxième et troisième destination d’achat.

Selon le sondage, 10 % des produits d’Halloween seraient achetés par Internet, surtout chez les moins de 35 ans (19 %). Notons que 30 % des répondants se montraient encore indécis quant au lieu d’achat au moment du sondage.

Et la cueillette de friandises ?

La distribution de friandises demeure une activité répandue. En effet, 43 % des Québécois ouvriront leurs portes aux enfants. Parmi les autres activités qui gagnent en popularité, 28 % des répondants affirment avoir de l’intérêt pour celles organisées par leur municipalité et un Québécois sur sept participera aux activités des marchands sur les artères commerciales.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements :
Emmanuelle Rouillard
DIRECTION Communications stratégiques
erouillard@direction.qc.ca
(438) 881-1884