Les Québécois sont confiants envers l’économie

Montréal, 21 mars 2017 – Dévoilé lors de Hop! le Sommet du commerce de détail, l’indice de confiance des consommateurs, établi par le Groupe Altus pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), atteint 96,2 points— un sommet depuisl’automne 2012. En deux ans, l’indice a augmenté de 17,7 points.

« Les Québécois sont nettement plus confiants envers l’économie québécoise. Sondés sur les mêmes questions à l’hiver 2016, la proportion d’entre eux qui estime que l’économie québécoise s’est détériorée ou se détériorera est passée de 49 % à 30 % en 2017. De plus, alors que 42 % croyaient que le Québec allait connaitre une période de chômage au cours des trois prochaines années, moins du tiers (30%) l’affirme en 2017 », explique Léopold Turgeon, président‐directeur général du CQCD.
Page 25 du sondage

Un indice de confiance qui se situe à 100 points indique qu’il y a autant de pessimistes que d’optimistes. Ainsi, il y a toujours un peu plus de pessimistes que d’optimistes au Québec.

La situation économique des ménages demeure stable

Questionnée sur la situation des 12 derniers mois, une majorité (65 %) des ménages affirme que leur situation financière est demeurée la même. Toutefois, à l’hiver 2017, autant de Québécois répondent que celle‐ci s’est améliorée que détériorée (18 % VS 17 %).

Questionnée sur les 12 prochains mois, une majorité (63 %) énonce que leur situation demeurera stable. Moins de Québécois estiment que leur situation se détériorera dans les Page 25 du sondage prochains mois qu’à l’hiver 2016 (10 % vs 16 %). Finalement, un sur cinq croient que leur situation s’améliorera.

Finalement, plus du tiers (37 %) des Québécois estime que les revenus de leur ménage augmenteront aussi rapidement ou plus rapidement que l’inflation, une hausse 7 % par rapport à l’hiver 2016. Près de trois sur cinq affirment que leurs revenus augmentent moins rapidement.

Une bonne période pour les achats importants

Plus de deux Québécois sur cinq (42 %) estiment qu’il est actuellement intéressant de réaliser un achat important (auto, électroménagers, meubles, ordinateur), une hausse de 5 % par rapport à l’hiver 2016.

Parmi les intentions d’achat, quelques catégories de produits semblent intéresser davantage les consommateurs en 2017 vs 2016— tels que les meubles et électroménagers, les appareils électroniques portatifs, les voyages, les articles de maison, les chaussures, les vêtements, les articles de divertissement (disques, DVD et livres), le matériel informatique, les jouets et le matériel de quincaillerie et de rénovation.

Page 22 du sondage

Hausse de l’utilisation des systèmes de paiement rapide

Parmi les tendances populaires dans le commerce de détail au Québec, près de la moitié des Québécois utilise désormais les méthodes de paiement rapide à puce qui ne nécessitent pas une signature ou un NIP. Plus de la moitié (52%) considèrent que cette méthode et celle du paiement par téléphone intelligent sont sécuritaires.

Peu de changements dans la vente d’articles d’occasion en ligne

Le nombre d’acheteurs et de vendeurs sur les sites Internet d’articles d’occasion demeure sensiblement les mêmes d’année en année, selon le sondage réalisé par le Groupe Altus. En 2017, près de trois Québécois sur cinq (57 %) avouent ne pas utiliser ces plateformes.

Actuellement, il y a toujours plus d’acheteurs que de vendeurs au Québec (35 % vs 28 %) sur celles‐ci. Finalement, plus d’un répondant sur dix affirme avoir été vendeur et acheteur.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements :
Emmanuelle Rouillard
DIRECTION Communications stratégiques
erouillard@direction.qc.ca
(438) 881‐1884