Les Québécois dépenseront plus et… sont plus prévoyants

Montréal, le 3 novembre 2015 – Cinq faits saillants se dégagent du sondage, réalisé par le Groupe Altus, sur les comportements d’achat des Québécois en prévision des Fêtes, que vient de rendre public le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) :

  • une légère hausse (15 $) de la dépense moyenne des ménages québécois pour les cadeaux des Fêtes est envisagée ;
  • plus de Québécois (63 %) effectueront leurs achats au mois d’octobre et novembre que l’année dernière {60 % en 2014} , et 31 % ne commenceront pas leurs achats avant le mois de décembre;
  • la grande majorité des Québécois (77 %) a un comportement d’achat relativement mesuré à l’approche des Fêtes : un peu plus du tiers {38 %} recherche le meilleur prix, le quart se limite aux articles figurant sur leur liste et 14 % recherchent les soldes en magasin;
  • plus du quart (26 %) des Québécois songe à faire l’achat d’un ou des cadeaux sur Internet, confirmant l’engouement de ce mode d’achat ;
  • Les certificats-cadeaux demeurent aussi populaires que l’année dernière, mais les montants versés sur ces cartes devraient être sensiblement plus élevés.

Hausse de la dépense moyenne pour la période des Fêtes

En moyenne, les ménages québécois prévoient dépenser 654 $ pour la période des Fêtes 2015, soit une majoration de 2,3 % par rapport à l’an dernier.

«Les Québécois alloueront 15 dollars de plus aux cadeaux passant de 371 $ à 386 $. » évoque Léopold Turgeon, président directeur-général du CQCD.
Source : page 22
Source : page 22

Il est important de noter que les célébrations des Fêtes demeurent aussi importantes que l’année dernière, alors que 63 % des Québécois continueront de donner des cadeaux et ce, peu importe leur situation financière. Il s’agit du même résultat qu’en 2014.

Plus d’achats en octobre et en novembre

Les achats des Fêtes en 2015 sont réalisés sur une période de trois mois : 28 % des Québécois ont débuté leurs achats en octobre, 35 % ont l’intention de le faire en novembre et 31 % débuteront en décembre.

Source : page 10

Un comportement d’achat mesuré

« Encore cette année, le comportement d’achat des Québécois demeure relativement mesuré. Plus de Québécois prévoient acheter des articles qui ne sont que sur leur liste {25 %} qu’en 2014 ou rechercheront les soldes en magasins {14 %}. Par ailleurs, plus du tiers {38 %} seront à la recherche du meilleur prix» affirme le spécialiste du commerce de détail, M. Léopold Turgeon.
Source : page 7

Achats en ligne

Bien que la majorité des Québécois {52 %} continue d’effectuer des achats dans les centres commerciaux intérieurs, 26 % estiment qu’ils feront des achats un peu partout.

En 2015, plus du quart {26 %} des Québécois effectueront un ou des achats de cadeaux via un site Internet, passant de 92 millions $ à 124 millions $, soit une majoration de   34, 7 %.

Source : page 15

Certificats-cadeaux

Les certificats-cadeaux demeurent aussi populaires que l’année dernière, alors que les montants versés sur ces cartes devraient être sensiblement plus élevés. Cette année, les Québécois envisagent dépenser 220 millions $ en achats de certificats-cadeaux, soit 37 millions $ de plus que l’année dernière.

Source : page 14

À propos du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD)

Le CQCD est l’association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Pour plus de renseignements et entrevues :

DIRECTION Communications stratégiques
Emmanuelle Rouillard
(438) 881-1884
erouillard@direction.qc.ca