La Ville de Lévis offre une subvention pour faciliter l'implantation de nouveaux commerces - CQCD

La Ville de Lévis offre une subvention pour faciliter l’implantation de nouveaux commerces

La Ville de Lévis a lancé un nouveau programme pour favoriser l’implantation de nouveaux commerces de proximité, au rez-de-chaussée, ayant pignon sur rue et situés dans un des deux pôles commerciaux ou d’un territoire qui fait l’objet d’un programme particulier d’urbanisme (PPU) sur le territoire de la Ville de Lévis.

L’aide financière versée est une contribution non remboursable accordée pour la location d’un espace commercial (première année de loyer, maximum 15 000$).

Conditions et admissibilité au soutien financier

  • Les demandeurs devront opérer un nouveau commerce de proximité au rez-de-chaussée dans un secteur d’activité et un territoire admissible.
  • Signer un nouveau bail commercial d’une durée minimale de 36 mois ou devenir propriétaire d’un immeuble commercial ou agrandir son local.
  • Déposer la demande d’aide financière avant l’ouverture ou l’agrandissement du commerce.
  • Se conformer à la réglementation municipale (enseigne commerciale, usage, travaux, etc.) ainsi qu’à toute autre règlementation en vigueur.
  • Bonifier l’offre commerciale du territoire et, au besoin, démontrer que le projet apporte une valeur ajoutée par sa mixité dans son segment de marché.

Sont admissibles les commerces opérant dans les catégories d’activités suivantes :

  • C101 – Restauration (restaurant, prêt-à-emporter, traiteur, etc.)
  • C113 – Sport, loisirs et jeux intérieurs seulement, cinéma, théâtre de 750 places assises et moins
  • C500 – Bar, brasserie (incluant micro-brasserie, bistro-brasserie) ou discothèque
  • C900 – Produits alimentaires (dépanneur, épicerie, boucherie, pâtisserie, boulangerie, fromagerie, poissonnière, fruiterie, produits naturels, confiserie, crèmerie, liqueurs et alcools, chocolaterie, etc.)
  • C901 – Vêtements et accessoires
  • C904 – Articles de loisir et de divertissement intérieur, articles personnels
  • C905 – Produits de décorations, d’artisanat, d’animation de fêtes, fleurs, œuvres d’art, antiquités, trophées
  • C906 – Produits intérieurs pour bâtiments
  • C907 – Articles de sport, de jouets et animaux de maison (vélo, plein air, chasse et pêche, jouets, animalerie, etc.)
  • C909 – Quincaillerie, centre jardins, luminaires
  • C910 – Marché public

Sont admissibles les commerces et les projets d’affaires situés dans les territoires suivants

Pôles commerciaux :

  • Pôle Chaudière, dans les rues suivantes : de Courchevel, Ernest-Lacasse et de la Vanoise
  • Pôle Desjardins, dans les rues suivantes : Métivier et J-B Michaud

Quartiers historiques qui font l’objet d’un PPU :

Détails du soutien financier

Le montant maximal par entreprise peut atteindre 15 000 $ pour un commerce situé dans un territoire de PPU et 10 000 $ dans un pôle commercial.

Pour une entreprise qui est locataire :

  • 100 % du loyer pour la première année d’occupation

Pour une entreprise propriétaire d’un immeuble :

  • 12 $ /pi2 pour un espace commercial situé dans un territoire de PPU
  • 20 $ /pi2 pour un espace commercial situé dans un pôle commercial

Pour une entreprise existante souhaitant agrandir sa superficie, les maximums s’appliquent à la superficie supplémentaire.

Pour en savoir plus et déposer votre demande, c’est par ici