Interac lance le virement Interac pour entreprises avec le soutien de 13 institutions financières canadiennes - CQCD

Interac lance le virement Interac pour entreprises avec le soutien de 13 institutions financières canadiennes

Dans un contexte de relance économique, Interac lance sa solution de virement pour les entreprises, une solution novatrice qui rend possible les paiements numériques en temps réel sur des comptes bancaires personnels et commerciaux avec confirmation des fonds reçus en quelques secondes.

Commerçant en train de faire un virement sur son mobile
Interac - Logo

Une solution de paiement qui répond à un réel besoin pour les entreprises

Selon une étude récente d’Interac1, plus de huit dirigeants d’entreprise sur 10 (83 %) réclament de nouveaux produits de paiement commerciaux dans le cadre de leur transformation numérique d’après-pandémie, ce qui permettrait aux entreprises canadiennes d’envoyer et de recevoir des paiements plus rapidement et plus efficacement que jamais auparavant et en toute sécurité depuis leur institution financière. Les entreprises dépendent encore des chèques, avec plus de 389 millions de chèques commerciaux sur le marché en 2019 représentant une valeur moyenne de 9 000 $ chacun². Avec des limites plus élevées allant jusqu’à 25 000 $, les transactions Virement Interac pour entreprises pourraient remplacer plus de 200 millions de ces chèques3.

[1] Recherche sur les paiements commerciaux de 2021, Phase5

[2] Source : Rapport 2019 sur les modes de paiement et les tendances au Canada.

[3] Interac a fondé cette estimation sur l’hypothèse prudente que plus de la moitié des chèques commerciaux sur le marché ont une valeur inférieure à 25 000 $

Malgré les défis posés par la COVID-19, la recherche sur les paiements commerciaux d’Interac suggère que les entreprises répondantes sont optimistes quant à la reprise, huit sur 10 (82 %) aspirant à une croissance au cours des deux prochaines années. Au cours de cette période, 83 % des professionnels des finances interrogés ont déclaré que de mettre en œuvre une transformation numérique pour leur fonctionnement est une priorité. La majorité (77 %) d’entre eux souhaitent que leur équipe des finances consacre moins de temps aux processus transactionnels et davantage à des fonctions à valeur ajoutée.

Le Virement Interac pour les entreprises rend cela possible en supprimant le besoin d’effectuer un suivi auprès des fournisseurs puisque la confirmation de paiement s’obtient en quelques secondes, tout en réduisant le temps consacré aux processus manuels de rapprochement grâce à des paiements riches en données. Les limites transactionnelles étant plus élevées – jusqu’à 25 000 $ – et les options d’acheminement de paiements plus flexibles, cette solution offre davantage de choix aux utilisateurs commerciaux, un meilleur niveau d’efficacité et de contrôle en matière de gestion des comptes débiteurs et des flux de trésorerie. Les utilisateurs pourront également envoyer des fonds directement aux numéros de compte inscrits dans leurs dossiers, en plus des options traditionnelles d’acheminement de paiements Virement Interac par une adresse courriel ou un numéro de téléphone cellulaire.

En outre, les applications du Virement Interac pour les entreprises s’étendent à de multiples secteurs et tailles de commerces. Un propriétaire de petite entreprise peut utiliser la solution pour payer ses employés, tout en consacrant moins de temps à l’administration alors qu’une franchise peut y recourir pour simplifier ses paiements, juste à temps aux fournisseurs, tandis qu’une compagnie d’assurance peut tirer parti de cette solution pour verser des indemnités avec les fonds étant reçus et utilisables en quelques secondes.

« Le Virement Interac pour les entreprises est sur le point de faire pour les paiements commerciaux ce que le Virement Interac a fait pour les chèques personnels », a déclaré Todd Roberts, associé et leader, Paiements canadiens chez Deloitte Canada. « Nous nous attendons à ce que les entreprises accueillent favorablement ce lancement, car cette solution accélérera leur capacité à prendre pleinement part à la reprise économique du Canada après la COVID-19 » ajoute-t-il.

Une solution soutenue par 13 institutions financières canadiennes

En travaillant avec Interac, plus de 90 % de la part de marché des institutions financières du Canada est en mesure de recevoir des transactions en temps réel et riches en données. Des institutions financières de premier plan au Canada, telles ATB Financial, BMO Groupe financier, CIBC, Mouvement Desjardins, Banque HSBC Canada, Banque Manuvie du Canada, Banque Nationale du Canada, Compagnie de Fiducie Peoples, Banque Royale du Canada, Banque Scotia, Groupe Financier Banque TD et les coopératives de crédit canadiennes y compris Meridian, First West et Vancity, permettent à leurs clients de bénéficier de cette fonctionnalité. De plus, selon le segment de clientèle, BMO Groupe financier, CIBC, la Compagnie de Fiducie Peoples, la Banque Royale du Canada et la Banque Scotia permettent également la fonctionnalité d’envoyer ces transactions en temps réel. De nombreuses autres institutions financières devraient activer cette fonctionnalité pour leurs clients au cours des prochains mois.

Comme il a été annoncé récemment, Interac travaille avec Paiements Canada en tant que fournisseur de solutions d’échange pour le nouveau système de paiement en temps réel (PTR) au pays. Les paiements par Virement Interac pour entreprises utiliseront le nouveau système d’échange PTR pour le traitement.

En août 2020, le service Virement Interac a été désigné comme un système de paiement de premier plan en vertu de la Loi sur la compensation et le règlement des paiements. Le service Virement Interac pour entreprises est le premier changement important apporté au service d’organisations à la suite de cette désignation.