Fleurs et repas en famille pour la Fête des mères

Montréal, 2 mai 2016 – Une majorité de Québécois (65 %) prévoit offrir un cadeau à l’occasion de la Fête des Mères, selon un sondage réalisé par la firme L’Observateur pour le compte du Conseil québécois du commerce de détail. En moyenne, ils prévoient dépenser, par personne, 68 $ pour des fleurs et un repas en famille.

« La Fête des Mères est une occasion intéressante pour les détaillants lorsque nous analysons les intentions d’achats des Québécois, alors que près des trois‐quarts des familles prévoient offrir un cadeau », affirme Léopold Turgeon, président‐directeur général du CQCD.

Les fleurs et les repas en famille seront très populaires

Le 8 mai, les fleuristes seront grandement occupés alors que 65 % des Québécois prévoient donner des fleurs. De plus, 60 % des répondants affirment qu’ils organiseront un repas en famille, au restaurant ou à la maison.

Les cinq cadeaux les plus populaires au Québec
Fleurs65 %
Repas en famille60 %
Friandises et douceurs33 %
Carte-cadeau22 %
Vin/Alcool22 %

À l’occasion de cette fête, 18 % des achats seront réalisés sur Internet. Ce chiffre est supérieur chez les moins de 35 ans (32 %).

Une célébration toujours aussi importante

Une importante majorité (80 %) dépensera un montant équivalent à l’année dernière lors de cette fête, et un Québécois sur dix prévoit l’augmenter.

« Ce sondage permet de dresser les tendances, car bien que les fêtes reviennent année après année, le consommateur, lui, évolue. Toutefois, ces données confirment que leur intérêt pour cette fête est toujours présent », affirme pour sa part Jacques Pelletier, président du conseil et chef de la direction de L’Observateur.

Méthodologie

Ces résultats proviennent d’un sondage réalisé auprès d’une communauté de 6 000 internautes, entre le 20 et 25 avril 2016. Au total, 837 ont répondu au questionnaire. Les résultats ont été pondérés pour refléter un équilibre selon le genre.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements et entrevues :
DIRECTION Communications stratégiques
Emmanuelle Rouillard
Conseillère
(438) 881‐1884
erouillard@direction.qc.ca