Fête des Mères au Québec – Les fleuristes réaliseront de très bonnes affaires !

Montréal, 9 mai 2017 – Plus de la moitié des Québécois (54 %) célébreront la fête des Mères le 14 mai prochain, selon un sondage réalisé par la firme L’Observateur pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). Les fleurs seront le cadeau le plus populaire alors que trois personnes sur cinq prévoient en offrir. En moyenne, les Québécois dépenseront 67 $ à cette occasion.

Cette fête est particulièrement populaire auprès des jeunes familles ayant des enfants de moins de 18 ans. En effet, 68 % des gens vivant avec des enfants offriront un cadeau, comparativement à 45 % pour les ménages sans enfant.

« Certains achats sont devenus, année après année, des incontournables. Encore cette année, les fleuristes seront la première destination d’achats au Québec à cette occasion », affirme Léopold Turgeon, président‐directeur général du CQCD.

Des fleurs, un repas en famille et des douceurs

Bien que les fleurs demeurent un incontournable, les Québécois ont quelques autres idées de cadeaux en tête. Alors qu’ils prévoient dépenser 67 $ en moyenne (82 $ pour les hommes VS 54 $ pour les femmes), voici les cadeaux les plus populaires :

1. Fleurs61 %
2. Repas familial53 %
3. Friandises et douceurs35 %
4. Carte-cadeau27 %
5. Parfum et produits de beauté23 %
6. Billets de spectacle/sortie culturelle17 %
7. Vin ou alcool16 %
8. Livre/Musique16 %
9. Vêtements et accessoires mode15 %
10. Sortie au spa9 %

La génération des milléniaux est davantage attirée par certaines idées‐cadeaux que les autres générations. C’est le cas pour les cartes‐cadeaux (33 %), les billets de spectacle et sorties culturelles (26 %), les vêtements et accessoires mode (24 %) et une visite au spa (15 %).

Les Québécois achèteront dans les commerces

Parmi ceux qui offriront un présent, sept sur dix prévoient l’acheter dans un commerce. Près du quart (24 %) magasineront en ligne, mais seulement 13 % y réaliseront un achat. Chez les milléniaux, cette tendance est plus importante alors que 39 % magasineront sur Internet.

« Nos sondages permettent d’identifier, au profit des détaillants, certaines grandes tendances dans le secteur du commerce de détail. Par exemple, nous constatons que les activités dans les centres commerciaux à l’occasion des fêtes sont de plus en plus populaires auprès des Québécois. De plus, certains détaillants ajustent leur offre afin de répondre aux besoins de leur clientèle », mentionne Jacques Pelletier, président du conseil et chef de la direction de L’Observateur.

Méthodologie

Ces résultats proviennent d’un sondage réalisé auprès d’une communauté de 8 000 internautes, entre le 21 et 30 avril 2017. Au total, 995 ont répondu au questionnaire. La marge d’erreur maximale est de 3,2 %, 19 fois sur 20.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements et entrevues :
DIRECTION Communications stratégiques
Pierre Gince, ARP
(514) 284‐2860, poste 1
(515) 773‐2860
pgince@direction.qc.ca