Dévoilement du Plan Commerce de la Ville de Montréal

« Une journée historique pour le commerce de détail dans la Métropole »
‐Léopold Turgeon, président‐directeur général du CQCD

Montréal, 13 juin 2018 – Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, a dévoilé aujourd’hui le plan commerce de la ville, dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). Le CQCD salue l’initiative de la Ville de se doter d’un plan qui vise à soutenir et développer le commerce de détail à Montréal.

« Aujourd’hui est une journée marquante pour le secteur du commerce de détail à Montréal. Le secteur est, pour une première fois, harmonieusement intégré dans le plan économique de la ville de Montréal. La Ville se dote ainsi d’un plan d’action conçu à partir de recommandations des commerçants, avec des solutions et objectifs clairement définis. Par la mise en place du comité consultatif sur le commerce, dont j’ai fait partie, la Ville a démontré une volonté claire d’améliorer la vitalité du secteur à Montréal et de définir son identité locale. Tout au long du processus, la Ville a su être à l’écoute des recommandations et a grandement collaboré avec l’ensemble des parties prenantes », explique Léopold Turgeon, président‐directeur général du CQCD.

Le dépôt du Plan commerce est l’aboutissement d’un exercice rigoureux, découlant de la Stratégie de développement économique 2018‐2022 de la Ville. Le CQCD estime que chacune des actions phares définies dans le Plan commerce permettront de dynamiser le secteur du commerce de détail et d’améliorer la situation des détaillants à Montréal. Parmi celles‐ci, le soutien à la communauté d’affaires lors des chantiers majeurs est souligné. Le CQCD est heureux d’avoir pu contribuer au Plan commerce et demeurera à l’affût de la mise en action et du déploiement de celui‐ci.

En terminant, Léopold Turgeon, PDG du CQCD, rappelle l’importance pour les municipalités de se doter d’un tel plan d’action : « J’ai souvent eu l’occasion de réitérer, sur plusieurs tribunes, que si le commerce de détail vacille, les premiers perdants dans cette mouvance seront très certainement les villes. D’où l’importance de fédérer et coordonner nos actions avec tous les acteurs économiques et politiques ».

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements :
Emmanuelle Rouillard
Citoyen Optimum
emmanuelle.rouillard@citoyenoptimum.com
438 881‐1884