Commerce de détail - 40 % des consommateurs confondent les bannières québécoises - CQCD

Commerce de détail – 40 % des consommateurs confondent les bannières québécoises

Montréal, 26 janvier 2021 – Selon le Baromètre CQCD du Conseil québécois du commerce de détail et Orama Marketing, plus du quart des Québécoises et Québécois ont de la difficulté à identifier nos grandes bannières provinciales.

Malgré les diverses campagnes d’achat local, 66 % à 82 % des gens peuvent facilement identifier les bannières québécoises dans les secteurs de l’alimentation, la pharmacie, la quincaillerie et le meuble, mais en moyenne, 40 % des gens ne connaissent pas la provenance des bannières québécoises dans le secteur de la mode.

Parmi les faits saillants de ce sondage :

  1. 55 % des gens ont acheté chez un détaillant à proximité ou local
  2. 52 % des gens ont acheté chez des bannières québécoises
  3. 50 % ont favorisé des produits fabriqués au Québec

Un autre fait révélateur de cette étude est la précarité de nos détaillants à ce jour.

Le directeur général du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), Stéphane Drouin, affirme :

« La crise se fait toujours sentir et la vague de fermetures qui s’étire va encore faire des dommages aux détaillants québécois. Le plaisir de magasiner a chuté terriblement et 28 % des gens prévoient acheter davantage en ligne dans les trois prochains mois.

Une répercussion qui s’est faite sentir lors des achats des Fêtes, puisqu’en moyenne, 48 % des gens ont dépensé moins en 2020 par rapport à l’année précédente. Ces achats ont été répartis de façon assez équitable entre les ventes en magasin et sur Internet.Ceci dit, la fermeture après Noël a été un coup très dur pour les détaillants, alors que 48 % des gens avaient mentionné en novembre dernier vouloir profiter des soldes de l’Après-Noël. Seulement 14 % ont profité réellement des soldes, un portrait peu reluisant pour l’économie québécoise. Résultat, nos détaillants ont beaucoup de difficulté à générer des liquidités pour les achats de marchandise pour la saison printemps/été. »

À propos du Conseil québécois du commerce de détail 

Le CQCD est une association représentant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.

À propos du Baromètre CQCD

Réalisé en collaboration avec la firme ORAMA Marketing, le Baromètre CQCD est une recherche produite tous les mois afin de sonder les consommateurs québécois. Les données permettent de guider les détaillants à propos des intentions d’achats des consommateurs et les aider à prendre les meilleures décisions pour bien répondre à leurs attentes. Le Baromètre CQCD est exclusif aux détaillants membres du CQCD.

Source :  Conseil québécois du commerce de détail 

Renseignements :      

Karina Serei, Directrice des communications

kserei@cqcd.org    

514 688-0128