Budget fédéral 2021-2022 : Enfin, les frais d’interchange sont à l’ordre du jour! - CQCD

Budget fédéral 2021-2022 : Enfin, les frais d’interchange sont à l’ordre du jour!

Montréal, le 19 avril 2021 – Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) est heureux que le gouvernement fédéral, dans le cadre de son budget déposé aujourd’hui, ait entendu ses représentations et ouvre la porte à des modifications de l’encadrement des frais d’interchange (les frais facturés aux détaillants lors de transactions avec les cartes de crédit).

« Nous sommes heureux que le gouvernement canadien supporte les détaillants en s’attaquant à la problématique des frais d’interchange, sachant que ceux-ci sont parmi les plus élevés au monde » a déclaré Jean-Guy Côté, directeur général du CQCD.

Plusieurs autres mesures touchent aussi les détaillants :

  • La prolongation de la subvention salariale et l’annonce d’une nouvelle aide à l’embauche pour favoriser la relance économique du Canada;
  • La mise en place de l’aide pour la transformation numérique des PME;
  • La bonification du programme de financement des petites entreprises du Canada.

« Nous allons participer activement aux discussions des prochains mois entourant le débat sur les frais d’interchange avec nos partenaires, puisque le geste d’aujourd’hui est très positif », a conclu monsieur Côté.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail 

Le CQCD est une association représentant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements. 

– 30 –

Source : Conseil québécois du commerce de détail 

Renseignements :      

Karina Serei

Directrice des opérations et des communications

kserei@cqcd.org    

514 688-0128