Budget du Québec 2022-2023 : Les détaillants étonnés, aucun plan pour affronter la pénurie de main-d'œuvre - CQCD

Budget du Québec 2022-2023 : Les détaillants étonnés, aucun plan pour affronter la pénurie de main-d’œuvre

Montréal, le 22 mars 2022 – À l’occasion du dépôt du Budget provincial 2022-2023, le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) est étonné de constater l’absence de nouvelles mesures pour soutenir les détaillants qui affrontent une pénurie de main-d’œuvre.

« Malheureusement, même si le gouvernement a annoncé quelques mesures cet automne, il n’y a pas de plan concret prévu cette fois-ci pour réduire la pénurie d’employés », a déclaré Jean-Guy Côté, Directeur général du CQCD.

Sur la pénurie de main-d’œuvre, rappelons qu’il manque plus de 25 000 travailleurs dans le commerce de détail. Le CQCD avait recommandé au gouvernement de favoriser la rétention des travailleurs expérimentés sur le marché de l’emploi en réduisant les ponctions fiscales de ceux-ci et d’accélérer l’accueil et l’intégration d’immigrants. Ces mesures n’ont pas été retenues.

Le CQCD est cependant ravi de voir des fonds supplémentaires investis dans le virage numérique des entreprises et l’investissement supplémentaire dans l’achat local. Ce sont des initiatives intéressantes pour les détaillants qui répondront présents.

« Si, le gouvernement québécois reconnaît le problème de l’inflation par le biais de son budget, il n’a pas de plan pour réduire une de ses principales causes, soit le manque de travailleurs. », souligne monsieur Côté.

Si nous accueillons favorablement le soutien financier de 500 $ aux personnes gagnant moins de 100 000 $ par année, nous espérons que d’autres mesures soient annoncées avant les élections, afin de réduire les pressions inflationnistes qui frappent aussi les détaillants par le biais, entre autres, des prix de l’approvisionnement.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association représentant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


‐ 30 ‐


Source : Conseil québécois du commerce de détail
Renseignements : Karina Serei
Directrice principale des opérations et des communications
kserei@cqcd.org
514 688-0128