Baromètre CQCD - Sondage dans le cadre de la semaine de la mode de Montréal 2021 - CQCD

Baromètre CQCD – Sondage dans le cadre de la semaine de la mode de Montréal 2021

Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) et son partenaire Orama Marketing sont heureux de vous présenter une édition spéciale du Baromètre CQCD, produite à l’intention particulière des détaillants du milieu de la mode au Québec. Ce sondage a été effectué dans le cadre de la de la Semaine Mode de Montréal (SMM) organisée par la Grappe métropolitaine de la mode (mmode), du 13 au 19 septembre 2021. Nous vous invitons à consulter le sommaire suivant, offrant un comparatif intéressant de la perspective des consommateurs (Baromètre CQCD) avec celle des détaillants mode, sondés parmi les membres du CQCD et de mmode. 

La perspective des CONSOMMATEURS de produits mode – SOMMAIRE

RAYONNEMENT DE LA MODE QUÉBÉCOISE

De ceux qui considèrent que la mode québécoise jouit bel et bien d’un rayonnement hors Québec (32 %), la majorité considère que c’est le vêtement qui est le secteur de la mode québécoise bénéficiant le plus d’un rayonnement à l’extérieur du Québec (56 %).

ÉVÉNEMENTS MODE

Les événements majeurs de mode sont encore relativement méconnus du grand public, en comparaison avec les trois plus grands festivals montréalais (Juste pour rire, Festival international de Jazz et les Francos). Le plus connu est la Semaine de la mode de Montréal avec 3 %, Festival Mode + Design suit avec 17 % et, enfin, Fashion Preview avec 10 %.

HABITUDES D’ACHAT

Avec l’assouplissement des restrictions et la réouverture des magasins, la croissance des achats en ligne avait ralenti. Toutefois, depuis août et l’augmentation des cas de COVID au Québec, la croissance des achats en ligne repart légèrement à la hausse. Est-ce une tendance qui va se maintenir dans les prochains mois ?
Ceci dit, l’indice de confiance des Québécois face à leur situation financière et celle du Québec recule en septembre. L’augmentation des
cas de COVID, débutée en août, rend les Québécois plus inquiets (l’indice se situe à 93,4, contrairement à 99,8 au mois de juin).

PRODUITS LOCAUX

Pour 89 % des consommateurs de la province, pour qu’un produit soit considéré québécois, il doit être inventé, fabriqué, assemblé et transformé majoritairement au Québec. 75,6 % des détaillants partagent cet avis.
Pour les consommateurs de 18 à 24 ans, 51 % considèrent important que le détaillant ou la marque soient québécois, la proportion la plus forte parmi les groupes d’âge.

La perspective des DÉTAILLANTS mode – SOMMAIRE

PRODUITS LOCAUX

90 % des entreprises sondées disent offrir des produits mode de marques québécoises.

PANDÉMIE

73,5 % des détaillants mode ont constaté que les consommateurs achètent davantage de produits mode québécois depuis le début de la pandémie.
73,5 % des détaillants mode ont constaté une augmentation des ventes en ligne de leur entreprise depuis le début de la pandémie.

NOUVELLES TECHNOLOGIES

63,6 % des détaillants mode ont fait des investissements importants dans leurs technologies d’opération récemment, majoritairement dans leur plateforme de vente en ligne (57,5 %).

MAIN-D’OEUVRE

Le principal défi des détaillants mode en ce qui concerne la gestion de la main d’œuvre en magasin est le recrutement (67,7 %). Les deux enjeux suivants sont la rétention et la rémunération (25,8 % pour chaque enjeu). Les employés de plancher en magasin représentent la catégorie d’emploi dans laquelle les détaillants mode connaissent les plus grands défis au niveau des ressources humaines, près de trois fois plus que les autres catégories de postes (employés de bureau, employés de plancher distribution/entrepôt/logistique).

Afin de profiter de l’étude complète, vous devez être membre détaillant du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD).


À propos du Baromètre CQCD

Réalisé en collaboration avec la firme ORAMA Marketing, le Baromètre CQCD est une recherche produite tous les mois afin de sonder les consommateurs québécois. Les données permettent de guider les détaillants à propos des intentions d’achats des consommateurs et les aider à prendre les meilleures décisions pour bien répondre à leurs attentes. Le Baromètre CQCD est exclusif aux détaillants membres du CQCD.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association représentant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.