Achats sur le Web – Plus de la moitié des Québécois magasinent sur Amazon

Montréal, 4 décembre 2017 – Selon un récent sondage effectué par le Groupe Altus pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), plus de six Québécois sur dix auraient effectué des achats sur le Web au cours des douze derniers mois. Parmi ceux-ci, plus de la moitié (55 %) auraient acheté sur Amazon et un Québécois sur cinq aurait fait des achats sur un site Internet d’un détaillant présent au Canada.

« Les données du sondage révèlent que les Québécois ont délaissé, dans la dernière année, les détaillants présents au Canada au profit, notamment, d’Amazon. En effet, nous observons une hausse de 10 % par rapport à l’année dernière des gens qui répondent magasiner sur ce site Internet. Il est opportun de rappeler aux gouvernements du Québec et du Canada qu’ils devraient travailler de concert afin d’adopter des mesures qui obligeront les commerçants étrangers qui n’ont pas pignon sur rue au Canada à faire payer les taxes sur les produits qu’ils vendent en ligne aux consommateurs. Cet enjeu fiscal constitue un désavantage concurrentiel pour les détaillants. », affirme Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD.

Outre ces deux catégories, les Québécois magasinent également sur Kijiji (30 %), eBay (27 %), un site Internet d’un détaillant présent ailleurs dans le monde (25 %) et/ou ITunes (21 %).

Augmentation des achats à partir d’un téléphone intelligent

Alors que 62 % des répondants affirment posséder un téléphone intelligent, 41 % d’entre eux ont effectué des achats avec leur appareil dans la dernière année. De plus, il est intéressant de savoir que les Québécois âgés de 18 à 34 ans sont beaucoup plus nombreux à utiliser leur appareil intelligent que les autres générations pour effectuer des achats.

Répartition par tranches d’âge des gens qui effectuent des achats à partir de leur téléphone intelligent.

Un Québécois sur cinq suit les détaillants sur les médias sociaux

Plus d’un Québécois sur cinq est abonné à l’une des plateformes sociales de l’un ou plusieurs détaillants. Ils sont davantage à suivre les détaillants sur Facebook que sur les autres médias sociaux.

Médias sociaux utilisés par les consommateurs québécois

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.


Source :
Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements et entrevues :
Emmanuelle Rouillard
Conseillère
Citoyen Optimum
(438) 881-1884
emmanuelle.rouillard@citoyenoptimum.com