- +

Francisation

La Charte de la langue française est la pièce maîtresse de la politique linguistique au Québec. Elle accorde aux consommateurs le droit d'être informés et servis en français. Le secteur du commerce de détail a aussi l'obligation d'offrir aux Québécois des produits en français (y compris la documentation qui les accompagne). De plus, le français doit nettement prédominer dans l'affichage public et la publicité commerciale.

Principal intermédiaire entre l'Office québécois de la langue française (OQLF) et les fabricants, les distributeurs et les détaillants de produits, le CQCD encourage le dialogue en vue du respect de la Charte. En collaboration avec son Comité francisation, il apporte des solutions aux divers problèmes d'application de la Loi, notamment à l'égard :

  • des biens de consommation ;
  • de la langue en milieu de travail ;
  • de l'affichage public et de la publicité commerciale ;
  • de la langue d'accueil et de service.

Le 10 octobre 2008, avait lieu le Rendez-vous des gens d'affaires et des partenaires socioéconomiques. Il visait l'adoption de mesures favorisant l'utilisation de la langue française dans les entreprises de moins de 50 employés de l'Île de Montréal. Le CQCD a participé activement aux travaux du Rendez-vous et a signé la Déclaration commune en découlant.

Liens utiles

Sites d'intérêt

Je me joins au CQCD pour être bien représenté